20 septembre 2006 : Pensée interdite

Publié le

"Tuer n'est pas un acte ordinaire. Il ne s'agit pas seulement de se rassasier de sang. C'est faire l'expérience de la vie de quelqu'un d'autre, et souvent c'est sentir, à travers le sang, cette vie s'en aller lentement."
        Entretien avec un vampire, Anne RICE.

Un jour, je me suis dit que je tuerais quelqu'un. Comme ça. Juste pour savoir ce que ça faisait. Je crois qu'il n'existe aucune pensée pire que celle qui m'est venue à l'esprit ce jour-là. Tuer n'importe qui, de n'importe quelle facon, volontairement et sans raison. On devrait me détester rien que pour avoir pensé cela. Et même pour le penser encore.



EDIT 25/07/08 :
Je me pose toujours la question : qu'est ce qu'on ressent quand on tue quelqu'un ?
Sauf que maintenant, je n'ai ni envie de savoir, ni envie de le découvrir par moi-même.


Publié dans RTL

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article